Cousinade à Bédorède

Posté par Alain40 le 3 juin 2017

Notre ami Martin, m’en avait parlé dernièrement, il existe dans le sud de notre département, à la limite du Pays Basque, sur la commune de Biarrotte, une retenue collinaire, destinée aux irrigants maïs du secteur, appelée lac de Bédorède, et on peut y croiser beaucoup d’espèces d’odonates à cette saison. Nous y avons passé, mon épouse et moi, la journée d’hier, arrivés sur le site vers 9h30, avec une météo très changeante et quelques averses, nous avons pris le parti de patienter un peu tout en prenant nos repères, et vers 11h, le ciel s’est un peu dégagé, et la séance photo a pu commencer ;-) C’était jour de cousinade pour la famille G, puisque trois de leurs membres GV (Gomphus vulgatissimus) GG ( G graslinii) et GP (G pulchellus) ont pu rapidement être mis dans la boite, ce n’est pas si fréquent sur un même spot ! J’avais d’ailleurs pris pour G simillimus le G graslinii, mais devant l’ordinateur, à la maison, le doute s’est installé, la liste Boyeria, ainsi que l’ami Olivier, le référent régional pour l’espèce :-) m’ont permis de rectifier, pas évident sur des sujets aussi jeunes, où les critères d’identification sont moins apparents !

Voilà les photos de famille, le cadre de la cousinade, et dans l’ordre d’entrée en scène, GV, GG et GP

 

120A7713

 

120A7714

 

120A7715

 

120A7805

 

120A7809

 

120A7765

 

120A7776

 

120A7771

 

GP déjà attablé ;-)

 

120A7880

 

120A7882

 

120A7885

 

120A7886

 

120A7887

 

Alain

4 Réponses à “Cousinade à Bédorède”

  1. Gérard GoBois dit :

    bon dimanche Alain et merci pour ce beau reportage contextuel (vues du lac collinaire) ! Toutes tes photos sont à f/7.1 : il y a t-il une raison particulière ? et as-tu des bottes et photographies-tu ces odonates depuis la berge où rentres-tu dans l’eau ?

  2. Alain40 dit :

    Merci Gérard ^pour tes commentaires et pour les questions techniques que tu poses aussi ;-) oui, ouverture 7.1 c’est mon ouverture classique, un peu de profondeur de champ, mais sans plus, pour essayer d’avoir des fonds les plus dilués possibles, il te faut essayer et voir ce qui te convient, oui, j’ai des bottes, surtout sur un site que je ne connais pas, dans les pentes de la berge, les herbes sont très hautes, il y a des ronces, des trous, des pierres, ça me parait plus raisonnable, et j’ai quand même fait fuir à mon arrivée deux belles couleuvres, que j’aime bien aussi ;-) Il m’arrive aussi de rentrer dans l’eau, mais pas d’une façon systématique, mais je patauge souvent dans la vasouille !
    Et toi, tu t’es lancé au niveau photo libs ? Fais moi passer quelques clichés, je te dirai ce que j’en pense ;-)

  3. morikan dit :

    Bravo pour les cousins ! Bien trouver le titre ! Pas fréquent de trouver plusieurs espèces sur le même site, et effectivement les minots ne sont pas simples à identifier ! Beau site, et une série en accord ! Cdlt, M. =ï=

  4. Alain40 dit :

    Grand merci Maurice, et je sais qu’en matière de titre, tu sais faire aussi ! ;-)

Laisser un commentaire

 

pullipdestyle |
asart |
jujuphoto |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mandarineetcitronvert
| reportr50
| suivezlili