La tourbière de Gayme

Posté par Alain40 le 1 octobre 2017

Au coeur du massif auvergnat, la commune de Picherande accueille la tourbière de Gayme. Une trentaine de minutes de marche pour l’atteindre, depuis le parking du lac du même nom, au bord duquel se trouvaient quelques pêcheurs, ce matin du 17 août. Il est difficile de sortir du chemin balisé, et d’en faire le tour, dans ces cas là, on regrette de ne pas être accompagné, par un régional connaissant bien le secteur, mais l’endroit est superbe, un mélange de bruyère, de roseaux et d’eau:

 

120A3852-nano

 

120A3854-nano

 

120A3856-nano

 

120A3857-nano

 

Au niveau odonates, les habituels de ces milieux, Sympetrum danae, et flaveolum, S noir et jaune, voici deux mâles, photographiés aux abords du sentier, je n’ai pas osé m’aventurer plus avant, n’y trop m’approcher

 

120A3863-nano

 

120A3867-nano

 

Mon souhait ? Avoir l’occasion de pouvoir y revenir, avec un guide expérimenté ! ;-)

Alain

4 Réponses à “La tourbière de Gayme”

  1. Florence dit :

    Whaouuu… Vraiment très beau ce site avec toutes ces bruyères !
    Un paysage de rêve avec deux petites beautés qui prennent la pose pour toi :-) (inutile d’ajouter deux inconnues pour moi) ;-)
    Bonne journée Alain.

  2. morikan dit :

    Très beau site, et deux jolies captures qui donnent envie d’y revenir… Cdlt, M. =ï=

  3. Alain40 dit :

    Merci Maurice !

Répondre à Alain40 Annuler la réponse.

 

pullipdestyle |
asart |
jujuphoto |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mandarineetcitronvert
| reportr50
| suivezlili