Quand la vie ne tient qu’à une ou deux pattes

Posté par Alain40 le 23 avril 2019

Après une petite parenthèse pascale sur notre côte océane, qui m’a permis de voir d’autres espèces, je vous retrouve avec cette série datée du 17 de cette émergence de Cordulie. J’ai cru qu’elle n’allait pas s’en sortir indemne, un vent soutenu agitait les roseaux ce jour là, et avait fait lâcher prise aux pattes de l’exuvie, se retrouvant accrochée partiellement et en travers… Et bien non, la nature en a décidé autrement, le retournement a pu s’effectuer sans problème, si rapidement même puisqu’il a surpris l’opérateur ;-) Tout est bien qui finit bien ! 

 

120A3511

 

120A3513

 

120A3516

 

120A3519

 

120A3532

 

120A3541

 

120A3543

 

120A3545

 

Alain

2 Réponses à “Quand la vie ne tient qu’à une ou deux pattes”

  1. Morikan dit :

    C’est vrai que leur vie se joue aussi sur le bon arrimage de la larve au support ! Superbes clichés, bokehs superbes ! Cdlt, M. =ï=

  2. Alain40 dit :

    Grand merci Maurice, avec ce qui tombe ce matin quand j’écris ces lignes, j’espère qu’elles sont bien arrimées, ou mieux planquées :-)

Laisser un commentaire

 

pullipdestyle |
asart |
jujuphoto |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mandarineetcitronvert
| reportr50
| suivezlili