Attention un Gomphe peut en cacher un autre

Posté par Alain40 le 13 juillet 2019

Toujours à Bédorède, des Gomphus puchellus, G gentil, encore et encore et puis… G graslinii, G de Graslin, un seul cliché, avant qu’il ne s’envole, ces deux dernières années, j’avais fait collection d’immatures sur ce site, en juin.

 

120A0521

 

120A0524

 

Celui-là a une grosse faim:


120A0564

 

120A0565

 

120A0567

 

120A0569

 

120A0572

 

120A0573

 

120A0622

 

120A0626

 

120A0627

 

120A0629

 

120A0632

 

Et voilà LA bête!

 

120A0515-copie

 

On va rajouter pour les gourmands une cerise sur le gâteau, en fin d’après-midi, nous avons déménagé sur un autre site, les Barthes de l’Adour, commune de Siest, et là, et là, un Stylurus flavipes, ex G flavipes, ou G à pattes jaunes, un habitué des lieux mais que nous ne contactons pas à chaque fois, merci d’avoir posé pour ce seul cliché ! 

 

120A0708-copie

 

Alain, qui finalement était assez content de sa journée :-)

4 Réponses à “Attention un Gomphe peut en cacher un autre”

  1. Florence dit :

    Une bien belle collection de Gomphes, bravo !!! S. flavipes, je ne connais pas… Apparemment, il n’est pas présent de mon côté.
    Bonne journée Alain.

  2. Alain40 dit :

    Merci Florence, dans mon secteur il n’est présent occasionnellement que sur ce site, donc rare.

  3. Morikan dit :

    Belle gomphiserie ! Je lève le verre du G. graslinii au S, flavipes, inconnu pour moi aussi ! Cdlt, M. =ï=

  4. Alain40 dit :

    Merci Maurice, c’est un peu ma Cécilia :-)

Répondre à Florence Annuler la réponse.

 

pullipdestyle |
asart |
jujuphoto |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | mandarineetcitronvert
| reportr50
| suivezlili