Mon terrain de jeu, futur chantier

Posté par Alain40 le 20 novembre 2019

Très inquiet, l’Alain, sur le futur des odonates de ses mares préférées, suite à sa sortie d’hier après-midi à la base de loisirs du Marsan, située dans la périphérie immédiate de notre préfecture. Cet ancien terrain militaire d’une superficie de 120 hectares dans le massif forestier, est géré par Mont-de-Marsan agglo, on peut y pratiquer diverses activités, accrobranches, etc, des sentiers jalonnent le site, pour la plaisir des promeneurs de toutes natures. 3 plans d’eau nous intéressent particulièrement, en amont une petite mare artificielle qui s’est bien végétalisée, alimentée par l’eau d’un forage profond. C’est le théâtre de mes aventures de début de printemps, comme vous le savez, il y nait les premières Cordulies et Libellules à 4 taches de France, les grenouilles vertes sonorisent le site, pendant que les rainettes partent à l’assaut des iris et roseaux. L’alimentation en eau y a été coupée, la mare est au trois quart vide, malgré l’apport naturel important depuis le début du mois. En suivant se trouve le lac de baignade, qui fera l’objet d’aménagement et d’un désenvasement, pratiquement vide, lui aussi, pour faciliter les travaux à venir, à ses abords, je pouvais y observer un cortège important d’odonates, dont mes chouchous Trithemis ! Seul le lac de pêche en contrebas, ne sera pas impacté par ce chantier. Il est fort probable que ces travaux vont modifier la biodiversité du site, l’avenir nous le dira … 

La petite mare

 

120A8858

 

120A8859

 

120A8860

 

Le lac de baignade

 

120A8851

 

120A8852

 

120A8854

 

120A8856

 

120A8879

 

Alain

 

2 Réponses à “Mon terrain de jeu, futur chantier”

  1. Morikan dit :

    Aïe aïe ! Ça ressemble plus à des travaux d’entretien qu’à une remise en question de l’existence des plans d’eau… Le désenvasement, c’est pas bon ça ! Ça risque de stériliser le lac… Quoique dans la Brenne certains étangs son asséchés périodiquement pendant une année, et ça repart, mais le milieu global n’est pas le même… Espérons que tu profiteras quand même de tes copines l’an prochain ! Cdlt, M. =ï=

  2. Alain40 dit :

    Je pense qu’une grosse partie des larves va disparaitre, attendons la saison prochaine, merci pour ton passage !

Laisser un commentaire

 

pullipdestyle |
asart |
jujuphoto |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mandarineetcitronvert
| reportr50
| suivezlili