Profondeur de champ

Posté par Alain40 le 19 octobre 2020

Vous le savez c’est important en macro, c’est la profondeur de la zone de netteté apparente devant et derrière le sujet photographié, elle permet de mettre en valeur le sujet avec un fond flouté, grande ouverture, ou inversement de voir davantage de détails, petite ouverture. Ceci étant dit, je me suis amusé tout à l’heure, avec un sujet complaisant, ou plutôt complaisante, c’est une dame :-) Bien positionnée pour ce faire, à tester avec le même cadrage, toutes les ouvertures de mon boitier Canon 7DII avec le 100 mm, soit 22 ouvertures entre 2,8 et 32 (2.8, 3.2, 3.5, 4, 4.5, 5, 5.6, 6.3, 7.1, 8, 9, 10, 11, 13, 14, 16, 18, 20, 22, 25, 29, 32)

Je vous livre donc ces clichés, pour comparaison, en allant de 2.8 à 32:

 

120A2446

 

120A2447

 

120A2448

 

120A2449

 

120A2450

 

120A2451

 

120A2452

 

120A2453

 

120A2454

 

120A2455

 

120A2456

 

120A2457

 

120A2458

 

120A2459

 

120A2460

 

120A2461

 

120A2462

 

120A2463

 

120A2464

 

120A2465

 

120A2466

 

120A2467

 

Vous avez été jusqu’au bout ? C’est bien, vous avez donc droit à cette animation où les 22 clichés sont empilés ! :-)

 

Profondeur de champ ouvertures de 2,8 à 32

 

Alain

 

 

2 Réponses à “Profondeur de champ”

  1. Morikan dit :

    Excellent, une très bonne idée qui permet de réviser ces notions ! En plus tu choisis le gros plan, là où la pdc est primordiale ! Et bravo pour le montage final ! Et bravo aussi pour la striolette bien sympa ! Cdlt, M. =ï=

  2. Alain40 dit :

    Grand merci Maurice, je crois bien faire une piqûre de rappel en la matière tous les ans finalement ! :-)

Laisser un commentaire

 

pullipdestyle |
asart |
jujuphoto |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | mandarineetcitronvert
| reportr50
| suivezlili