Libelloides, pas Libellules

Posté par Alain40 le 27 mai 2017

J’espère que vous me pardonnerez cette petite incartade dans ce blog, dont l’essentiel est consacré aux odonates ;-) Mon sujet aujourd’hui n’est ni une Libellule, ni un Lépidoptère, mais un Neuroptère, les plus affûtés d’entre-vous, l’auront compris, il s’agit d’un Ascalaphe, soufré de son petit nom, et  scientifiquement parlant Libelloides coccajus. Je ne connais pas de spot départemental pour la bête, mais je sais en trouver dans les prairies sèches à orchidées, des abords du lac du Lizet, dont je vous parlais hier. Leur fin de saison sur ce site approche, mais ils sont toujours aussi difficiles à mettre dans la boite ailes ouvertes, puisqu’ils les replient de façon quasi systématique, dès leur arrivée sur le support, une façon probablement bien efficace de se mettre à l’abri des prédateurs, mais aussi des assiduités photographiques des paparazzis ;-) Une tige dans un fouillis d’herbe, et le tour est joué, et moi qui aime les fonds bien dilués ! ;-) Pour les clichés, donc mention peut mieux faire… Ceci dit, ne boudons pas notre plaisir, je suis bien content de l’avoir à nouveau rencontré cette saison !

 

120A7056

 

120A7061

 

120A7067

 

120A7070

 

120A7072

 

120A7074

 

Alain

Publié dans Divers, Gers | 2 Commentaires »

Une virée en Occitanie

Posté par Alain40 le 26 mai 2017

Nous avons passé la frontière régionale, hier matin, en nous rendant dans le Gers, une centaine de kilomètres pour atteindre un site que nous aimons bien, le lac du Lizet sur la commune de Montesquiou sur l’Osse, une retenue collinaire destinée aux irrigants du secteur. C’est aussi, une station européenne reconnue des amateurs pour le potentiel de sa vingtaine d’orchidées présentes sur ce secteur.

Voici une vue partielle du site:

 

120A7018

 

J’ai quand même été un peu déçu, du peu de variétés d’odonates actuellement présents, et observés lors de notre prospection, entrevus , sans photo, hélas, quelques tandems d’Anax parthenope, par contre une centaine, au moins, de Sympetrum fonscolombii, S à nervures rouges, probablement migrateurs, l’espèce est coutumière du fait, ils m’ont fait l’honneur d’une haie d’obélisques, les 35° du jour en sont sans doute aussi la cause ;-)

 

120A7011

 

120A7016

 

Celui là a adopté un support stable insensible au  vent qui soufflait par rafale hier après-midi, mais pas des plus esthétiques

 

120A7043

 

120A7117

 

120A7028

 

Alain

Publié dans Gers, Sympetrum fonscolombii | 2 Commentaires »

 

pullipdestyle |
asart |
jujuphoto |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mandarineetcitronvert
| reportr50
| suivezlili