L’invitée de la pause déjeuner

Posté par Alain40 le 1 septembre 2019

Nous sommes toujours à Bourdouze, après une matinée bien remplie, nous nous préparons à passer à table, dans le vrai sens du terme, puisque sur ce site quelques tables de pique-nique sympathiques ont été installées, il fait bon s’y assoir, pour reprendre des forces et un peu de repos bien mérité avant de repartir au boulot  :-) , le boitier restant bien sûr à proximité, au cas où, et puis Colette  » Alain, une Aeschne vient de se poser sur les branches basses d’un conifère (épicéa ?) voisin !  » Le temps de repérer la bête, de l’approcher bien gentiment, quelques clichés, plus loin, plus près, elle redécolle, et ben, celle que j’avais prise un peu rapidement pour A cyanea, A bleue, se révèle en fait être une femelle de Aeshna juncea, A des joncs, une première pour moi, cette saison, nous avions les années précédentes déjà photographié cette espèce sur le site, des mâles en patrouille sur leur grande flaque, entre les joncs. ça sera donc notre seule rencontre 2019, merci belle Aeschne, et bon vent ! :-)

 

120A4468

 

120A4471

 

120A4473

 

120A4475

 

120A4479

 

120A4480

 

120A4483

 

Alain

Publié dans Aeshna juncea, Puy de Dôme | 2 Commentaires »

C’est grave docteur ?

Posté par Alain40 le 31 août 2019

J’ai des tâches jaunes sur les côtés du thorax et de l’abdomen, mais suis rassuré, il m’a expliqué que pour une Somatochlora flavomaculata, Chlorocordulie à tâches jaunes, c’etait normal :-) Je l’avais observé à plusieurs reprises dans nos allées forestières et en milieu ouvert dans mon secteur aquitain, mais il aura fallu attendre ces quelques jours au lac de Bourdouze pour pouvoir les pixelliser, et pas farouches ils se laissent prendre assez facilement en photo, pour peu que l’on réussisse l’approche !

Le premier a quelques heures de vol, les tâches jaunes ont en partie disparues, il faut les deviner:

 

120A4072

 

120A4076

 

120A4077

 

120A4098

 

120A4100

 

120A4103

 

120A4285

 

120A4287

 

120A4227

 

120A4246

 

120A4265

 

 

Alain

Publié dans Puy de Dôme, Somatochlora flavomaculata | 2 Commentaires »

Place à l’avis des pointures

Posté par Alain40 le 30 août 2019

Le titre de cet article aurait aussi pu être  » Autopsie d’un cliché  » réalisé le 14 août et proposé en début de semaine à l’équipe Boyeria, la question posée était est ce un Sympetrum vulgatum, S vulgaire ? Pour rappel, cette espèce est présente à Bourdouze:

 

120A4086

 

Voici les différentes réponses reçues, je vous laisse apprécier leur technicité, par ordre chronologique, celle de Jean-Pierre:  

 » Peut être un vulgatum, mais il n’est pas vraiment standard par rapport à ceux de l’est de la France, chez qui la face n’est pas rouge et les côtés des premiers segments abdominaux restent jaunâtres. Une alternative en ferait un fonscolombii atypique, sans grandes tâches jaunes à la base des ailes, mais, il devrait avoir un trait jaune sur les côtés du thorax (qui disparait néanmoins avec la vieillesse) Je n’aime pas nommer les Sympetrum, sans les avoir sous la bino pour regarder les hamuli « 

Puis celle de Jean-Laurent: 

 » Cette photo est très intéressante pour s’entrainer  sur les variations possibles des bestioles. Je rejoins l’avis de Jean-Pierre en proposant un complément: Ailes déchiquetées plaident pour un individu âgé, nervures nettement rouges et non noires, S à nervures rouges, Fonscolombii, 3 choses sont très trompeuses (je m’y suis fait prendre au premier coup d’œil) les pattes paraissent noires, mais si on regarde bien, elles sont liserées d’un brin jaunâtre, elles étaient bien jaunes et noires dans la jeunesse de l’animal, le trait jaune pâle du thorax n’est pas visible, alors que c’est normalement une caractéristique du mâle mature de fonscolombii + l’aspect violacé du profil du thorax qui est inhabituel, enfin les yeux, sous cet angle, paraissent entièrement bruns, quand fonscolombii devrait avoir la partie basse nettement bleue « 

Voici maintenant celle de Cyrille:

 » Je ne pense pas qu’il s’agissent d’un S vulgatum, le nez semble trop rouge, il présente des marques noires sur les côtés des derniers segments de l’abdomen et les pièces terminales de l’abdomen paraissent trop foncées, cet individu présente de dessins de S fonscolombii, l’examen des pièces sexuelles sur le terrain aurait aidé à la confirmation. « 

 

Et pour terminer celle de Régis:

 » Très intéressantes vos remarques, j’apprécie en particulier celle de Jean-Pierre qui nous rappelle que les Sympetrum sont difficiles à identifier sur photo, et que l’examen des pièces copulatrices doit être privilégié dans les cas les plus douteux… On croit trop facilement que les critères de couleur sont suffisants et qu’une photo suffit, rappelons que nous faisons de l’enthomologie, donc filet, loupe et clés sont indispensables. « 

 

Un grand merci à tous les 4 pour vos retours argumentés, vous pouvez voir maintenant, lecteurs de ce blog, ce qui fait la différence entre les pointures de la catégorie, et le photographe amateur, éclairé j’espère, mais surtout passionné, que je suis ! :-)

Alain

 

 

 

Publié dans Puy de Dôme, Sympetrum fonscolombii | 2 Commentaires »

Une spéciale dédicace

Posté par Alain40 le 29 août 2019

Une rencontre sympathique, ce 14 août, avec Dominique et Christelle, deux jeunes femmes du secteur, amoureuses de la nature et de la photo, avec lesquelles nous avons partagé nos connaissances ainsi qu’une grande partie de cette belle journée, sur le site de Bourdouze. Une journée de partage et d’échanges comme on les aime, ne changez rien, les filles, restez comme vous êtes ! :-) Colette et moi, on vous embrasse ! 

Nous avons vu ensemble beaucoup de choses, mais qui de mieux que A grandis, la grande, pour illustrer cette dédicace ? ;-)

 

120A4172

 

120A4179

 

120A4188

 

120A4193

 

120A4125

 

120A4128

 

120A4134

 

120A4137

 

120A4143

 

120A4150

 

120A4158

 

Alain

Publié dans Aeshna grandis, Puy de Dôme | 4 Commentaires »

Ceux-là nous sont familiers

Posté par Alain40 le 28 août 2019

Un autre Sympetrum fréquente actuellement le site de Bourdouze, il s’agit de striolatum, strié, j’ai hésité dans leur détermination, car il s’agit de très jeunes sujets, et je n’ai pas su voir d’individus matures sur le site, alors que dans mon secteur, ils se reproduisent, le fameux décalage déjà évoqué :-) Merci à l’équipe de Boyeria, pour leur confirmation et pan sur les doigts d’Alain pour avoir suggéré qu’il pouvait s’agir de S flaveolum, S jaune, immatures, une espèce que je n’ai pas en mains tous les jours, bien sûr, mais j’ai grillé mon joker :-) !

Le premier, qui aura eu une courte vie, est en fâcheuse position, et contrairement à un précédent article, là, j’ai laissé faire la nature, puisque l’araignée était bien présente dans sa toile et en a fait illico presto, un paquet cadeau pour plus tard, mais pour terminer sur une notre positive, vous en verrez deux autres au final, à qui je souhaite bon vent !

 

120A3721

 

120A3727

 

120A3734

 

120A3742

 

120A3745

 

120A3747

 

120A3750

 

120A3751

 

120A3759

 

120A3761

 

120A3767

 

120A3587

 

120A3718

 

120A3779

 

Alain

 

Publié dans Puy de Dôme, Sympetrum striolatum | 2 Commentaires »

Premier contact avec la grande

Posté par Alain40 le 27 août 2019

Ben oui, on vient surtout pour celle-là aussi, et lors de notre première sortie sur site, toujours un peu inquiet de savoir si elle est bien au RV, l’Aeshna grandis, A grande, souhaitant que la météo de la semaine, elle est très sensible au soleil, nous permettra quelques clichés, bon, levons le doute, elle, est bien là ! :-)

La voici posée, en vol, en ponte:

 

120A3316

 

120A3481

 

 

120A3482

 

 

120A3497

 

120A3505

 

 

Alain

 

 

Publié dans Aeshna grandis, Puy de Dôme | 2 Commentaires »

Chasse sportive !

Posté par Alain40 le 26 août 2019

Petit intermède parmi mes envois Auvergne ou live, la mini série de 5 clichés qui suit, m’a été envoyée, par Marie-Andrée et Thierry, des amis et photographes de nature alsaciens, je la trouve intéressante, je n’ai pour ma part jamais assisté à ce type de séquence, seulement vu, et non photographié, une grenouille captant une femelle Anax en ponte à partir d’un support feuille de nénuphar, merci les alsaciens, et bravo pour votre réactivité, c’était pas évident ! :-)

L’histoire se termine bien pour ce couple d’Orthetrum, mais ils ont eu chaud aux fesses :-)

 

grenouille-DSC01182

 

grenouille-DSC01193

 

grenouille-DSC01194

 

grenouille-DSC01200

 

grenouilles-DSC01208

 

Alain

Publié dans Divers | 2 Commentaires »

Sanguin, le retour

Posté par Alain40 le 25 août 2019

Avec l’arrivée massive de leurs cousins striés, j’ai bien l’impression de les avoir fait disparaître un peu trop vite du secteur, ils me l’ont fait savoir et sont bien de retour en bord de mare, les Sympetrum sanguineum, S sanguins…  Une petite sortie hier entre 12 et 13h30, rugby oblige :-) me l’a confirmé ! J’ai dégotté quelques mâles intéressants, pose avion, prise de tête, et tentative, bien réussie, de pose obélisque, les 34° ambiants y étaient sans doute pour quelque chose !

 

120A5511

 

120A5521

 

120A5469

 

120A5474

 

120A5493

 

120A5557

 

120A5555

 

120A5516

 

120A5497

 

120A5543

 

120A5546

 

120A5549

 

Alain

Publié dans Landes, Sympetrum sanguineum | 2 Commentaires »

Vous avez dit jaune ?

Posté par Alain40 le 24 août 2019

Celui-là, le Sympetrum flaveolum, S jaune, est omniprésent au lac de Bourdouze à cette saison, le matin des individus solo, et à partir du début d’après-midi, les couples se forment, et des dizaines de cœurs, tandems de ponte, décollent au passage, mais qu’ils m’en ont donné du fil à retordre, pour pouvoir leur tirer le portrait dans de bonnes conditions d’environnement ! C’est pratiquement impossible avec cette espèce, non pas quelle soit farouche, mais elle se pose toujours dans des endroits impossibles pour le paparazzi, j’ai sauvé du massacre ces 17 clichés qui représentent le meilleur de mes 4 sorties sur ce site durant la semaine, et encore, un vrai challenge, sans ménager mes efforts et les déclenchements du boitier, mais comme on dit, si c’était si facile… :-)

 

120A3220

 

120A3801

 

120A3941

 

120A3836

 

120A3837

 

120A3969

 

120A4444

 

Et ce qui va nous permettre d’avoir la certitude d’en revoir sur ce site :-)

 

120A3689

 

120A4518

 

120A4508

 

120A4044

 

120A4052

 

120A3701

 

120A3715

 

120A3713

 

120A4512

 

120A4517

 

Alain

Publié dans Puy de Dôme, Sympetrum flaveolum | 4 Commentaires »

Histoire d’un sauvetage

Posté par Alain40 le 23 août 2019

Retour à cette journée du 10 août aux abords du lac de Bourdouze, je progresse à petits pas dans les joncs et les herbes, tous les sens en éveil, un bruit d’ailes me fait chercher son origine, et je l’aperçois, la Cordulia aenea, C bronzée, empêtrée dans une toile d’araignée, je cherche le prédateur, la toile est vide, comme oubliée, d’habitude, je laisse faire les choses, ainsi va la vie, mais là, j’ai tendu une main secourable pour la dégager des soies collantes… Un instant de repos, sur le perchoir que je lui ai proposé pour qu’elle se remettre de ses émotions, et comme pour me remercier, elle m’a gratifié de quelques surplaces, ou peut être en était ce une autre, mais quelle importance, j’avais fait ma BA ! :-)

Et ça me permet de vous montrer en gros plan ces magnifiques yeux verts ! 

 

120A3425

 

120A3430

 

120A3432

 

120A3433

 

120A3438

 

120A3439

 

120A3447

 

120A3449

 

120A3450

 

120A3454

 

120A3571

 

120A3572

 

120A3573

 

Alain

Publié dans Cordulia aenea, Puy de Dôme | 4 Commentaires »

12345...136
 

pullipdestyle |
asart |
jujuphoto |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mandarineetcitronvert
| reportr50
| suivezlili